Aptitude

Entraînement musculaire des mollets avec des poids libres

Entraînement musculaire des mollets avec des poids libres



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Améliorez la force des jambes avec des exercices de poids libre.

Jupiterimages / Photos.com / Getty Images

Améliorez la force de vos mollets avec deux exercices de poids libres. Les muscles du bas de vos jambes sont mieux entraînés à la fois en position debout et assise. Vous pouvez le faire en utilisant le poids de votre corps, des appareils de musculation dans un gymnase ou des poids libres. Les poids libres, tels que les barres à disques et les haltères, vous donnent plus de liberté quant à l'endroit où vous effectuez les exercices, augmentent le défi au-delà du poids et offrent des variations d'entraînement en force. Les hausses de poids libres peuvent facilement s’intégrer à tous les programmes d’exercice.

Veaux

Deux muscles forment ce qu'on appelle vos mollets. Les muscles du dos des cuisses incluent le gastrocnémien et le soléaire. Ces muscles sont renforcés lorsque vous abaissez vos orteils et relevez vos talons. Le maintien d'une position debout pendant l'entraînement de votre mollet active les deux groupes musculaires. Lorsque vous êtes assis avec les genoux fléchis, vous isolez le muscle soléaire lors de la remontée du talon.

Permanent

Effectuer la pose debout sur le sol ou sur une marche. Se tenir sur une plate-forme surélevée telle qu’un bloc, une marche aérobique ou un escalier permet une plus grande liberté de mouvement pendant la séance d’entraînement afin de produire un plus grand nombre de fibres musculaires. Tenez-vous debout, les pieds écartés et parallèles. Si vous utilisez un marchepied, placez les boules de vos pieds sur la surface et laissez vos talons pendre du bord. Expirez et élevez vos talons en déplaçant votre poids sur vos orteils. Soulevez vos talons aussi haut que possible. Inspirez et abaissez vos talons au sol ou sous la plateforme. Tenez un haltère à une ou à deux mains, les bras tendus à vos côtés. Si vous utilisez une barre comme résistance au poids, placez-la dans le haut de votre dos et tenez-la avec vos mains plus écartées que vos épaules.

Assise

Asseyez-vous sur une chaise ou un banc de musculation. Vous pouvez effectuer cet exercice avec vos pieds à plat sur le sol ou avec les boules de vos pieds légèrement surélevées sur une plate-forme, un bloc de bois ou une paire de poids. Posez une barre sur vos cuisses ou maintenez un haltère sur chaque cuisse. Expirez et élevez vos talons aussi haut que possible au fur et à mesure que vous ressentez la contraction de vos mollets. Inspirez et abaissez vos talons au sol.

Variations

Effectuez une à trois séries de huit à douze répétitions de l’augmentation du mollet debout et assis. Lorsque votre force s’améliore, effectuez chaque exercice sur une jambe à la fois. Par exemple, placez-vous sur votre pied droit avec votre pied gauche légèrement levé derrière vous. Ensuite, soulevez et abaissez votre talon pour renforcer vos mollets. Une autre variation de l'élévation du mollet réside dans le positionnement de vos pieds. Au lieu de faire face aux deux pieds en avant, tournez votre pied droit vers la position 2 heures et votre pied gauche vers la position 10 heures. Ensuite, faites l'inverse. Les différentes positions du pied modifient la concentration du muscle sur une plus grande partie de l'intérieur ou de l'extérieur de vos mollets.